Indiana (roman) — Wikipédia

Indiana est un roman de George Sand paru le 19 mai 1832 chezJ.-P. Roret (Paris). Il s’agit de l.a. première œuvre que George Sand rédigea seule et publia sous ce pseudonyme (G. Sand Indiana dans l’édition de 1832). Il développe une intrigue amoureuse, mais aussi une étude sociale et une étude de mœurs. Son personnage foremost est une jeune femme, Indiana : lassée par un mari antipathique et autoritaire, elle est courtisée par un jeune homme, Indiana Raymon de l.a. Ramière, qui n’est qu’un séducteur peu fiable. Indiana fait ainsi partie des romans féministes de George Sand au sens où il dénonce les situations de vie peu enviables des femmes en France à cette époque. L’action se déroule à los angeles fin de los angeles Restauration et au début de la monarchie de Juillet, en Brie et à Paris, ainsi que, à la fin, dans l’île Bourbon (ancien nom de l’île de La Réunion). Indiana rencontre un grand succès auprès du public et de la critique dès sa parution, et permet à George Sand d’entamer sa carrière littéraire.Conception du roman[modifier premiere roman que George Sand écrit entièrement seule et qu’elle publie sous le pseudonyme masculin « G. Sand ». Elle avait déjà co-écrit Indiana plusieurs textes en collaboration avec Jules Sandeau en 1831 : Le Commissionnaire et Rose et Blanche ou la comédienne et l.a. religieuse, textes où elle avait déjà adopté le nom « Sand »[1]. George Sand start à écrire Indiana au début de l’année 1832. Elle en rédige l.a. plus grande partie durant un séjour qu’elle effectue dans son domaine de Nohant entre le 14 janvier et le 1er avril 1832[1]. Dans une lettre à son ami Émile Régnault le 27 février 1832, elle indique[1] : « je ne connais pas de sujet plus difficile à exposer en peu de mots, et plus ennuyeux à première vue (…) C’est de l.a. vie ordinaire, c’est de l.a. vraisemblance bourgeoise. » Dans l.a. première rédaction, le personnage primary s’appelle Noémi, nom que George Sand change ensuite au income d’Indiana[2]. Le roman est prévu en quatre parties. Début mars, George Sand indique dans sa correspondance qu’elle a réécrit la deuxième presque en entier et qu’elle en est à l.a. moitié de l.a. troisième. Lorsqu’elle repart pour Paris en avril 1832, l’écriture du livre est terminée[2].

L’action du roman se déroule à la fin de la Restauration et au début de l.a. monarchie de Juillet, en Brie et à Paris, ainsi que, à la fin, dans l’île Bourbon (ancien nom de l’île de La Réunion), à Saint-Paul et notamment vers l.a. Ravine Bernica. Pour les descriptions de l’île Bourbon (l’actuelle île de la Réunion), où elle n’est jamais Indiana allée, George Sand s’encourage notamment de notes prises par son ami botaniste, Jules Néraud, surnommé « le Malgache », qui avait fait dans sa jeunesse, en 1814, un voyage à Madagascar, à l’île Maurice et dans l’île Bourbon. Elle indique dans l’Histoire de ma vie[three] : « J’ai retrouvé la imaginative and prescient qu’il m’avait donnée de l’île de France en écrivant le roman d’Indiana et, pour ne pas copier les cahiers qu’il avait rassemblés pour moi, je n’ai pas su faire autre chose modifier le code]

Illustration de Tony Johannot pour Indiana (réédition Hetzel, 1861).

Indiana se morfond au Lagny en compagnie de son vieux mari, le colonel Delmare, impolite et autoritaire. Raymon de Ramière, jeune monarchiste plein d’esprit et avide d’intrigues amoureuses, a séduit Noun, los angeles femme de chambre de la maison. Il rencontre Indiana lorsqu’elle fait son apparition dans le monde, à un bal: il en tombe amoureux et Indiana décide de la séduire. Noun se suicide en se noyant dans l.a. rivière voisine.

Dans la deuxième partie du roman, Raymon poursuit ses avances auprès d’Indiana, qui, malgré son amour pour lui, lui oppose plus de résistance que prévu. La résistance passive de Ralph n’améliore pas non plus les affaires de Raymon. Piqué, Raymon persévère et parvient de nouveau à séduire Indiana. Raymon parvient à gagner l’amitié de monsieur Delmare et à fragiliser l’amitié de ce dernier envers Ralph. Ce dernier hold à surveiller et à protéger Indiana contre Raymon. Ralph finit par révéler à demi-mot à Indiana que Raymon est responsable de l.a. mort de Noun. Raymon arrive pour un rendez-vous avec Indiana à minuit et parvient à déjouer l.a. surveillance de Ralph.

Dans l.a. troisième partie, Indiana met à l’épreuve Raymon en lui rappelant la mort de Noun : il doit lui avouer sa responsabilité dans los angeles mort de la servante. Indiana le pardonne. Mais Raymon, choqué, cesse à partir de ce moment de l’aimer. Mais la relation demeure platonique et Raymon veut aller plus loin, par vengeance. Les affaires du colonel périclitent et il décide de retourner à Bourbon avec Indiana. Raymon los angeles persuade de feindre d’accepter en lui faisant espérer qu’ils s’enfuiront ensemble. Un matin, Raymon, rentrant d’un bal, trouve Indiana chez lui ; elle veut qu’il los angeles cache et la protège automobile elle ne veut pas retourner à Bourbon avec son mari ; malgré toutes les promesses de séducteur qu’il lui avait faites, il l.a. chasse. Indiana component à Bourbon.

Dans la quatrième partie, Raymon doit se retirer à los angeles campagne après les revers politiques de ses soutiens, tandis qu’Indiana, le coeur brisé,voit sa situation se dégrader auprès de son mari. Déprimé, Raymon écrit une lettre à Indiana en lui disant à mots couverts qu’il l’attend, mais cesse d’y penser peu de jours après. Le colonel Delmare découvre le journal intime d’Indiana et la frappe. Elle décide de fuir et retrouver Raymon, prend le bateau et rentre en métropole. Après avoir été retardée par sa santé déclinante, elle retrouve Raymon, pour apprendre qu’il est marié à Mademoiselle de Nangy, qui la modifier le code]Première partie[modifier l.a. première partie du roman, par Tony Johannot (réédition Hetzel, 1861).

Dans le manoir de Lagny (dans l.a. Brie), par une soirée d’automne pluvieuse et fraîche, trois personnages sont rassemblés dans une environment tendue : le colonel Delmare, autoritaire et soupçonneux ; Indiana, triste et souffrante ; et Sir Ralph, serviable mais froid. Le factotum de la maison entre : il a des raisons de penser que des voleurs de charbon pénètrent los angeles nuit dans los angeles modifier le code]

Indiana a un pressentiment et s’évanouit. Noun l’assiste ; elle pressent que le colonel va tuer un homme. Un coup de fusil retentit. On apporte un homme ensanglanté, qui a reçu quelques plombs et est tombé du mur. Les femmes s’occupent du blessé et Ralph, un peu médecin, le soigne. C’est un jeune homme vêtu avec recherche ; selon le jardinier, il ressemble à un jeune propriétaire du voisinage qu’il a vu parler à Noun le jour de la modifier le code]

Le jardinier dit au colonel qu’il s’agit de monsieur de Ramière, un noble qui a acheté le domaine voisin de Cercy ; il ajoute que, la nuit précédente, il a vu un homme accueilli par une femme devant l’orangerie. Jalousie du colonel. Ramière raconte qu’il s’est introduit dans la propriété pour examiner les rouages de la fabrique du colonel, son frère ayant une set up semblable et ayant des difficultés financières à l’entretenir. Indiana Devant los angeles jalousie du colonel, Ralph lui désigne Noun, particulièrement empressée auprès du blessé. Alors que Noun garde le blessé pendant l.a. modifier le code]

Leave a Reply

Your email address will not be published.